Autopilotes

Le pilote de barre, l'autopilote de voilier

Orienter la barre, ajuster les voiles et régler le poids... lorsque vous pilotez, un voilier, vos mains ne sont généralement pas libres. Souvent, il est impossible de faire une pause lorsqu'une brise légère souffle. Si vous avez besoin d'un peu de soutien pour naviguer d'une seule main, si vous voulez simplifier vos longs voyages ou si vous voulez simplement boire un café en toute tranquillité, vous pouvez recourir à un pilote de barre. Ces autopilotes pour bateaux maîtrisent les courants, les vagues et le vent sans dévier du cap souhaité.

Quand faut-il avoir recours à un pilote de barre ?

Petits et grands bateaux profitent de l'aide d'un petit assistant lorsque le vent et le calme sont au rendez-vous. Les pilotes de barre sont principalement utilisés dans des conditions idéales, mais beaucoup d'entre eux aiment aussi les utiliser pendant de longs voyages ou pour naviguer à une main. Les autopilotes sont essentiels pour naviguer à une main. Ils soutiennent le voilier lors des manœuvres et prennent la barre en cas d'urgence comme le mal de mer. Les autopilotes permettent au marin de régler la position de la voile à deux mains lorsque le vent change constamment. L'ancrage ou d'autres activités sont également possibles sans aucun problème grâce au pilote de barre. Les autopilotes pour bateaux ne se fatiguent jamais et ne perdent pas leur capacité de concentration. Ils peuvent diriger avec une telle précision que le temps et, par conséquent, le carburant est économisé. Il existe même des pilotes de barre à auto-apprentissage qui peuvent apprendre les positions du gouvernail nécessaires pour maintenir le cap et éviter de faire survirer le bateau. Les paramètres tels que le renfort du gouvernail et le contre-balancier sont automatiquement ajustés pour optimiser la performance.

Ce qu'il faut prendre en considération au moment d'effectuer un achat

Le critère le plus important dans le choix du pilote de barre est la puissance de poussée par rapport à la taille ou au refoulement du bateau. Par exemple, les pilotes de barre d'une poussée maximale de 65 kg conviennent aux bateaux d'une longueur maximale de 10 mètres ou d'un refoulement maximal de 3,5 tonnes. Si le pilote de barre a une faible consommation en électricité, il peut également être utilisé pendant de plus longues périodes. Le pilote automatique doit fournir une puissance de poussée maximale avec une consommation en électricité minimale. Un fonctionnement silencieux du pilote de barre est également avantageux. Afin de garantir un fonctionnement indépendant des intempéries, le boîtier doit bien entendu être étanche. En principe, les pilotes de barre disposent généralement d'un compas encastré et d'un GPS intégrés. Une télécommande permet de régler le pilote de barre encore plus confortablement.

Deux grandes marques : Raymarine et Simrad

Raymarine et Simrad figurent parmi les entreprises de pilotes de barre les plus réputées. Les deux sociétés ont de nombreuses années d'expérience et sont des pionniers renommés dans le domaine de la marinetech. Le TP 32 de Simrad, par exemple, est un pilote automatique robuste et fiable qui assure une consommation en électricité minimale et des performances maximales. Avec une puissance de poussée de 85 kg, il convient aux yachts de 12 mètres avec un refoulement allant jusqu'à 6,5 tonnes. Il offre des performances exceptionnelles même dans des conditions climatiques extrêmes et dispose d'une fonction de rotation automatique. Le TP 32 est également extrêmement silencieux et permet donc une navigation détendue. Une utilisation simple et intuitive est également l'un de des avantages du TP 32. De plus, il dispose d'un boîtier étanche et d'une compatibilité SimNet.